L'UFO-logie et ce qu'elle représente

L'UFO-logie est la science des ovnis. Les deux termes sont des abréviations qui décrivent la même chose. L'abréviation „UFO" veut dire „Unidentified flying object" en anglais, l'abréviation "OVNI" veut dire „Objets volants Non-identifiés".

Ce sont donc dans la majorité des cas, où on ne voit qu'une lumière dans le ciel ou encore des phénomènes atmosphériques inconnus à nos climatologues. La climatologie et la physique quantique par exemple, ne sont que des sciences encore jeunes. La quantité de ce qu'on a encore à découvrir, en matière du fonctionnement des lois de la nature et de l'univers, dépasse de loin ce qu'on a déjà découvert...

Dans d'autres cas, qui sont néanmoins beaucoup plus rare, il s'agit d'êtres humains venus d'autres planètes. Toutefois, il n'y a rien à mystifier la dedans. Ce sont des humains comme nous, qui viennent ici pour des raisons scientifiques et exploratrices. Comme nous, qui sont toujours en train d'explorer les fonds sous-marins, ils peuvent déjà explorer d'autres planètes parce que leur technologie, qui est dans ces cas-là, plus avancée que la nôtre, parce qu'ils ont pu traverser des distances énormes avec leurs appareilles volants. La soif et l'envie de savoir et de comprendre le monde et l'univers, est une nécessité répandue chez tous les humains. S'ils sont des humains comme nous, il est logique de penser qu'il existe donc aussi bien des civilisations paisibles, qui vivent en paix sur leur planète et avec les planètes environnantes, que des civilisations guerrières qui dévalisent ou soumettent d'autres civilisations en les conquérants, dans notre univers. Pendant la renaissance et le temps de la grande découverte, aussi les marins espagnols, portugais, anglais et français sont partis à la conquête de nouvelles terres et de nouvelles ressources. Ils ont aussi voulus créer de nouvelles voient commerciales. Le reste est connu et peut être lu dans des bons bouquins d'histoire.

Notre galaxie, a elle-même, comporte entre 200 et 300 milliards d'étoiles et a un diamètre d'environ 100 000 années lumières, ce qui est équivalent à une distance de 9,45 · 10+16 kilomètres. Avec la technologie que nous nous avons durement acquérit cela prendrait trop longtemps pour voyager d'un bout de la galaxie à un autre: Prenons une propulsion très rapide comme celle des sondes Helios 1 et 2 qui ont été propulsé avec une fusée "Titan-Centaur" de la base millitaire de cape canaveral et qui arrivait à atteindre une vitesse de 252 792 km/h, il nous faudrait 426,9 milliards d'années pour parcourir le diamètre de notre galaxie!

milky way mapping Spitzer telescope Nasa

 

Les Plejaren, une race extraterrestre très développée, venue des fins fonds de l'espace et qui sont en contact avec Eduard Albert Meier, ont estimés que notre galaxie comporte environ 2,63 millions de civilisations humaines développées. Si on fait le calcul on obtient que seulement entre 0,0013 % et 0,00087 % des étoiles de notre galaxie sont habitées par des civilisations humaines. Ce qui ne fait pas beaucoup et qui démontre que dans notre univers gigantesque, les différentes civilisations humaines sont dispersées modestement. Et encore moins d'entre eux sont déjà aussi loin évoluées qu'ils peuvent traverser les distances gigantesques qui sont toujours à calculer en années lumières.

Il est important de comprendre qu'on n'est pas les seuls humains dans cet univers gigantesque, mais il est aussi important de comprendre que personne ne viendra nous sauver de nos stupidités envers nous-même. Il faut que nous le fassions nous-même. Les civilisations exploratrices qui apparaissent rarement dans nos cieux, si on peut les voir à l'œil nue, ont d'autres chats à fouetter que d'aider une humanité d'une autre planète. Et encore, le danger est trop élevés pour eux, parce qu'ils peuvent être capturés, ou leurs vaisseaux peuvent être abattues par nos gouvernements et militaires.

Donc on peut conclure que «ovni» n'est pas égal à soucoupe volante. Ce ne sont pas toujours des êtres humains venus d'autres planètes. Si on voit un ovni, cela peut être un engin volant secret de nos millitaires, un phénomène atmosphérique inconnu, des formes de vies inconnues ou connues, des essaims d'oiseaux ou d'insectes qui volent à très haute altitude p.ex.

Il faut aussi être prudent si on voit des vidéos ou des images. De nos jours tout est possible avec «photo shop» ou avec d'autres programmes de traitement d'images.

Billy Meier a déjà faits des photos de soucoupes volantes bien avant que ces programmes ont étés crées, et bien avant l'âge moderne de l'informatique, ce qui pour moi, relève de son authenticité.

Les amis extraterrestres de Monsieur Meier, les Plejaren sont venue ici pour nous passer des informations importantes qui concerne notre futur, et comment éviter le pire. Ils nous donnent à travers Monsieur Meier le savoir nécessaire pour devenir des vraies humains en nous remontrons les chemins qui mènent à l'amour, la compassion et à la paix. Ils font cela à cause d'une raison précise. Ils se sentent responsables en partie pour le développement qui a eu lieu sur Terre parce que-il y a longtemps, 389 000 ans dans le passé pour être précis, leurs ancêtres vivaient pendant une courte période sur cette planète. Ils ont interféré dans le développement de l'évolution de notre humanité de façon négative. Ils ont fait cela aussi en prétendants être de dieux.

Maintenant ils nous font passer des informations importantes par Monsieur Meier. Ce n'est en aucun cas une rédemption qu'ils nous apportent, mais simplement le savoir sur notre histoire, sur notre Psyché, sur notre conscience (Bewusstsein), sur la réincarnation, et comment faire pour mener une vie paisible en tant qu'humanité. Le travail qui reste à faire dépend de nous, c'est a nous de le faire, ils nous montrent seulement la porte.

 

Sources:

1. "Plejadisch-Plejarische Kontaktberichte", Block Nr.5, Billy Eduard Albert Meier,Wassermannzeit Verlag, 2005

     Source altrnative extraite de l'original et traduit en anglais: Contact report 228

2. Photographic Evidence (preuves photographiques)

3. Image: crée par un artiste en utilisant les informations issue du téléscope Spitzer de la NASA; Site internet de Caltech